Compte-titre/PEA

Une offre complète

Compte-titres

Nous proposons une offre complète en matière de compte-titres pour nos clients désireux d’investir sans contrainte une large gamme de produits financiers sur l’ensemble des marchés internationaux. Cette enveloppe a l’avantage de pouvoir accéder aux produits suivants : titres vifs (actions et obligations), fonds d’investissements (SICAV, FCP), FIP/FCPI, produits structurés, trackers, turbos, warrants, fonds dédiés.
A partir du 1er janvier 2013 (loi de finances pour 2014), les plus-values de cessions sont soumises au barème progressif de l’impôt sur le revenu en tenant compte, dans certains cas, d’un abattement en fonction de la durée de détention des titres. Egalement depuis le 1er janvier 2013, les revenus d’actions et d’obligations sont soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu. Cette fiscalité rend par conséquent le compte-titre ordinaire moins attrayant que le PEA.

Le Plan d’Epargne en Actions (PEA)

Il permet la constitution d’une épargne longue, dans un cadre fiscal favorable (sous réserve de satisfaire certaines conditions). Deux types de PEA existent (ils sont complémentaires et peuvent donc se cumuler): le PEA classique (banque ou assurance) et le PEA PME (Petites et moyennes entreprises).
L’utilisation d’un PEA implique par conséquent l’investissement sur les marchés actions, avec pour conséquences un risque sur le capital investi (ce risque est plus élevé pour le PEA PME-ETI en raison de la moindre liquidité des titres éligibles).

L’avantage principal du PEA est l’attrait fiscal qu’il procure : il permet de gérer un portefeuille d’actions en franchise d’impôt sur le revenu à condition de n’effectuer aucun retrait pendant 5 ans. Sur le plan successoral, le PEA, contrairement à l’assurance-vie, ne bénéficie d’aucun avantage particulier.

Gestion de trésorerie

Nous accompagnons également nos clients dans la gestion de la trésorerie de leur entreprise. Nous proposons deux profils de gestion en fonction de l’horizon d’investissement recherché :

  • Profil court terme : avec un horizon de placement inférieur à 1 an, le portefeuille est géré dans une optique de préservation du capital en limitant au maximum la volatilité
  • Profil moyen terme : avec un horizon de placement d’environ trois ans, le portefeuille est géré dans une optique relativement prudente en limitant au maximum la volatilité